lundi 14 septembre 2015

Toros y Salsa (la fin)

Les 6 toros de Montalvo, bonitos, pas féroces et pas piqués, sont sortis mobiles, candides et d'une noblesse que je suppose tout à fait satisfaisante pour l’emploi qui leur était réservé.

Tous les piqueros n'ayant pas piqué, c’est-à-dire 5 d'entre eux si mon calcul est exact, ont été applaudis. Le 6ème n'a pas piqué non plus me direz-vous, mais comme il n'a pas fait exprès, ça ne compte pas. Les palmas récompensent le mérite, pas le hasard. Deux chevaux en piste. 5 banderilleros ont salué.

Juan Mora a le changement de main lascif et l'épée de mort à bout de bras dès la première passe. J'imagine que c'est ça que je voulais voir sinon, pourquoi aurais-je eu le cœur serré quand il est sorti sous les sifflets après, il est vrai, deux faenas que, malgré (ou à cause de) ma grande inclination pour l’homme, je qualifierais d’énigmatiques... Il n'était sans doute pas raisonnable de croire que le maestro allait nous éclabousser de sa toreria et nous fouetter l'aficion à en garder des cicatrices pendant tout l’hiver mais quand même, on était en droit d’attendre un peu plus de fermeté dans la lidia.

L'hypothèse tauromachique de Manzanares n'a pas ma faveur. Je suis parfaitement insensible à son toreo répulsif qui éloigne, fort élégamment il est vrai, à chaque passe un peu plus, la bête de l'homme. Mon sens aigu des convenances m'oblige à taire ici ce que je pensais du travail du monsieur face à son premier auxiliaire jusqu’à ce qu’il prenne l’épée. Ce fut bref, beau, et fulgurant. Mais ce fut peu comparé à l'estoconazo porté recibiendo au 5ème. Quatre oreilles pour JMM. La présidence et moi n’avons manifestement pas vécu la même aventure, mais la deuxième épée fut vraiment très très très belle.Tuer un toro… Ce si banal exploit est redevenu émouvant.
Manzanares est décidément un gommeux mais, ventre-saint-gris ! quel putain de matador ! 

Perera réussit, avec un certain brio, il faut le reconnaitre, à rendre sa deuxième faena aussi rasoir que la première. Chapeau ! 

Zanzibar

2 commentaires:

  1. Remarqué et....remarquable compte rendu.

    margot Fayla 40180 Siest

    RépondreSupprimer